Spécial Anniversaire : Les routes oubliées

Une aventure particulière, hors du temps et de la map ? Allons-y !


Afin de fêter dignement cette deuxième année sur Les Ballades de Yao, je vous propose de découvrir les aventures aujourd’hui inaccessibles de la Terre du Milieu !

Inaccessibles, c’est à dire ?
La vie d’un explorateur sur LotRO n’est pas sans repos. L’exploration hors-map – je vous le rappelle – n’est pas “officiellement” autorisée et même plutôt déconseillée par les voies officielles du jeu. Sauf mention contraire, tous les passages présentés jusqu’à présent sont encore aujourd’hui accessibles en jeu, moyennant patience et de bonnes compétences d’escalade… Les photos présentées dans ce passage vous permettrons de découvrir des endroits aujourd’hui uniquement accessibles par les développeurs, mais qui était autrefois visitables par un hors-mappeur averti.

Rappel de l’histoire du hors map :
Il y a eu un avant free-to-play et un après…
Avant : le hors-map était presque un jeu à part entière. Du moment que vous arriviez à sortir de la carte délimitée du jeu, le reste (les cartes générées et sous-développées) vous attendait joyeusement ! Oh, les murs invisibles existaient déjà, mais il était alors souvent possible de faire de long détours pour les contourner. Une fois éloigné de la carte habituelle du jeu, vous entriez dans une zone appelée Fix:Me – Bree – Territoires inexplorés qu’il était alors possible de parcourir à volonté. Seule la possibilité de monter à cheval disparaissait.
Après : après la sortie du free-to-play, les devs ont décidés de changer leur politique. Les murs invisibles se sont multipliés, le hors-map a été officiellement banni et les zones Fix:Me – Bree – Territoires inexplorés ont été modifiées. 5 secondes dans une telle zone suffit aujourd’hui à vous renvoyer directement chez vous (dans la zone de départ de votre perso). Fini donc, l’exploration à volonté des confins de la map. Adieu les villages cachés…

Aujourd’hui, je vous propose donc une collection de souvenirs de la belle époque, celle de l’exploration libre ! Au programme, des endroits sublimes que vous ne verrez jamais plus…
Note : contrairement à toutes les autres photos publiées sur ce site, ici, elles ne proviennent pas toutes de ma collection personnelle mais aussi de la collection de mes amis explorateurs !


Livre I – Voyage inconnu entre l’Ered Luin et la Comté

Châpitre 1 – Le village mannequin

Photo de promotion de LotRO à l’E3.

Avant la sortie officielle de LotRO, les développeurs ont crées un village hobbit afin de promouvoir le jeu lors de l’E3 (le grand salon des jeux vidéos). Ce village a été construit sur la map que nous utilisons tous les jours et se charge tranquillement à chaque fois que vous lancez votre jeu sans que vous le sachiez.

Quelque temps après la sortie du jeu, des explorateurs avertis ont trouvé la localisation de ce village : entre l’Ered Luin et la Comté ! Pour la petite histoire, et histoire que vous puissiez vous rendre compte de la grandeur du terrain accessible à cette époque là en dehors de la map, le passage pour accéder à ce village entre Comté et Ered Luin était situé à … Annuminas !

J’ai eu la chance de pouvoir visiter ce village juste avant que les devs ne barricadent l’endroit de murs invisibles et je peux vous dire qu’il ne ressemblait en rien à ce que l’on trouve de nos jours dans la Comté.

Les passages du site qui s’en rapprochent le plus aujourd’hui :

Voici quelques photos de l’endroit tel qu’il était à l’époque :

~ Cliquez pour agrandir ~

Chapitre 2 : la route triangulaire

Un autre village caché…

Aujourd’hui, pour passer de l’Ered Luin à la Comté, et inversement, vous utilisez un point de TP qui vous permet d’économiser une route longue et périlleuse de quelques kilomètres. Même un explorateur averti ne pourra parcourir cette route de nos jours sans tomber sur un mur invisible quelques mètres seulement après les portes.

Il fut une époque où la grande zone entre l’Evendim, l’Ered Luin et la Comté était accessible. Un triangle de terrain sous-développés où l’on trouvait quand même 3 villages cachés (dont celui de l’E3 présenté ci-dessus) et divers camps dont l’origine est encore questionnée…

Les passages du site qui s’en rapprochent le plus aujourd’hui :

Voici quelques photos de l’endroit tel qu’il était à l’époque :

~ Cliquez pour agrandir ~


Livre II : Les Forteresses de l’Ered Luin

Chapitre 1 : le Camp privé de Thorin

Un camp caché au nord du Palais de Thorin.

Monsieur Thorin ne s’embette pas ! Il à caché un petit camp juste derrière la montagne sous laquelle il a érigé son palais.
Alors, à l’époque, il était simple de se rendre ici, il suffisait juste de trouver un moyen de passer la porte au nord d’Edhelion, et la route vous y emmenait presque en ligne droite.

Aujourd’hui, les nains ont fait en sorte de détruire la route en y ajoutant des murs invisibles afin de protéger les secrets de ce camp.

Les passages du site qui s’en rapprochent le plus aujourd’hui :

Voici quelques photos de l’endroit tel qu’il était à l’époque :

~ Cliquez pour agrandir ~

Chapitre 2 : une forteresse pour les dominer toutes !

L’ouest de Celondim…

A l’ouest du village elfique de Celondim se trouve un pic géant au milieu des montagnes enneigées remontant vers le Palais de Thorin. En vous approchant un peu hors-map, et en étudiant en détail la montagne, vous découvrirez qu’une route serpente jusqu’au sommet de la montagne.

Une fois en haut, les chanceux de l’époque pouvait découvrir une forteresse offrant une vue magnifique sur tout l’Ered Luin.

Les passages du site qui s’en rapprochent le plus aujourd’hui :

Voici une vidéo (faite dans des conditions particulières que je ne mentionnerais pas ici…) de l’endroit (par Lotro-Mindon) :

 

Chapitre 3 : tavernes et chateaux interdits

Encore une forteresse cachée…

Comme je vous l’avais montré lors de ma présentation du Plugin TerrainMap, l’Ered Luin cache de nombreux chateaux et forteresses ! Hélas, bon nombres de celles-ci n’ont jamais pu être visitées par les explorateurs de l’époque.

LotRO-Mindon dispose ceci dit encore d’une vidéo de la taverne cachée au sud de Celondim.

Les passages du site qui s’en rapprochent le plus aujourd’hui :

Voici la vidéo :

Voici aussi encore une image d’un autre camp secret de l’Ered Luin :


Pour terminer cet article, voici – en vrac – d’autres photos d’endroits désormais inaccessibles :

Un village entre le Pays de Bree et l’Evendim :

Des PNJs en mauvaise posture au sud de la Comté :

Le village secret au sud des Terres Solitaires : (voir ici)

Un autre village au nord des Terres Solitaires : (voir ici)

Des arbres tombés dans un creux entre la Trouée des Trolls et les Landes d’Etten :

C’est tout pour aujourd’hui. J’en oublie certainement et je vous en garde un peu pour la suite ;).
Merci à tous les explorateurs du jeu pour certaines photos et je vous quitte sur une dernière surprise !

Vous saviez qu’avant de s’appeler LotRO le jeu était développé pour sortir sous le nom de Middle-Earth Online, n’est-ce pas ? Eh bien figurez vous qu’à l’époque, il était prévu d’inclure les Havres Gris dès la sortie du jeu ! Turbine, après avoir repris le jeu en main en avait décidé autrement. Comment ont-ils fait ? Ils ont bloqué toutes les routes menant aux havres gris depuis l’Ered Luin.

Malgré tout, je vous confirme que votre carte de jeu contient bien ce qui avait été développé à l’époque pour les Havres Gris ! Espérons que le jour où cette ville sera en ligne, SSG n’oublie pas de repasser un coup de polish sur la cité côtière…

Alors, que pensez vous de tout ça ?

A bientôt,

~Yao

 

2 thoughts on “Spécial Anniversaire : Les routes oubliées

  • Beau morceau d’histoire que tu nous sort là.

  • Il s’agit d’un temps que je n’ai pas connu. Trop vieux pour moi. C’est drôle quand même de voir que malgré que les zones restent désertes on y trouve (trouvait) un nombre de ruines ou de villages non négligeables. C’est quand même bien dommage qu’ils aient fermé tout çà.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :