Danse avec les écureuils (2/2)

Une visite du nord-est du pays de Bree, ça vous tente ? 


Suite de l’aventure entre les Hauts du Nord et le Pays de Bree aujourd’hui, avec une visite de la partie cachée à l’Est du lac Nen Harn.

Après avoir rendu visite au Hobbit fermier, dresseur d’écureuils, lors de la première partie, la suite de notre aventure nous mènera sur les terres inexplorées à l’est, entre le lac et les Collines Venteuses.


Reprenons donc le voyage. Lors de la partie précédente, nous avions découvert le petit easter-egg laissé par les développeurs dans une zone désaffectée au sud de Dol Dinen, et nous poursuivons désormais la route en direction du sud.

C’est donc avec une magnifique vue de plus sur le lac que continue l’aventure.

En jouant avec les murs invisibles, je parviens à trouver un chemin tracé sur les flancs de la colline et qui me permettra de suivre la route vers le sud.

S’il n’y avait pas ces fichus murs, je pourrais évidemment vous en montrer beaucoup plus. Ce chemin, par exemple, semble filer droit vers Dol Dinen, dans les Hauts du nord.

Plus loin au sud, une cuvette apparaît au milieux des collines.

En emplacement surement crée par les devs au départ pour y accueillir une forteresse ou un château, non ? Je sais pas vous, mais je verrais bien quelques petites ruines Arnorienne sur ce promontoire, au centre de la cuve.

Je laisse mes supputations derrière moi, et quitte désormais la zone du lac pour filer dans les Collines Venteuses.

La petite route se poursuit sur quelques mètres, en bordure du Bois de Chet Nord.

Je ne résiste pas à l’envie d’admirer une toute dernière fois Nen Harn, avant de me tourner vers un paysage totalement différent et beaucoup plus aride.

En pénétrant dans la zone des Collines Venteuses, je retrouve rapidement les couleurs des Terres Solitaires. La végétation est moins abondante et le terrain parait beaucoup plus sec.

Avant / Après – MàJ23

Mon passage sur ces hauteurs me permet de dénicher de sublimes vues sur les ruines qui sont nombreuses dans cette région à l’Est de Bree.

La vue de loin du bois de Chet est d’ailleurs bien plus appréciable depuis la dernière refonte du pays de Bree il y a quelques mises à jour de cela.

Avant / Après – MàJ23

 

Évitant les brigands qui sont nombreux dans le coin, je contourne les ruines dès que possible afin de ne pas m’attirer trop d’ennuis.

Avant / Après – MàJ23

 

A l’est, les collines Venteuses se poursuivent sur de nombreux kilomètres.
Pour la petite histoire, il y a même au milieu de cette zone une petite maison entourée de ruines qui n’a plus été fréquentée depuis de nombreuses années mais que vous pouvez retrouver dans mon article sur les endroits oubliés du jeu. 

Au nord-est, si je pouvais rejoindre ces collines grisonnantes, j’aurais le choix de prendre la direction de l’Angmar, voir même du Pied de Gram, dans les Landes d’Etten.

Je passe donc derrière la ruine afin de ne pas avoir à me battre avec les murs invisibles et autres zones de TP, me battant au passage avec un arbre flottant…

Majestueusement, je devine au loin la cime du Mont Venteux.

Ici, les textures sont parfois étranges et ce n’est pas pour me déplaire.

Le paysage est vallonné, jonché de collines arides et toute cette terre au nord des Terres Solitaires a déjà été arpentée lors d’une précédente aventure au nord d’Ost Guruth.

Même si la route autrefois accessible à l’Est m’est aujourd’hui bloquée, je peu néanmoins poursuivre un peu plus en direction du sud.

J’en profite donc pour prendre de sublimes screens de la Forteresse de l’Orage, Ost Alagos. Encore un endroit où les quêtes ne sont pas nombreuses et je suis sûr que bon nombre de personnes passent à côté de ces sublimes paysages.

Un mur invisible m’empêche désormais de filer en direction du sud. Il me faut donc retourner dans la map, en espérant éviter les brigands du coin…

L’aventure se termine donc ici, au milieu d’une zone à l’Est des Collines Venteuses. Ce dernier screenshot est assez sympathique puisqu’il permet de bien voir les 3 codes couleurs des différentes régions empruntées lors de ce passage : au nord, le vert du pays de Bree, au nord-est, le gris de Dol Dinen et plus loin, de l’Angmar et enfin à mes pieds, le sol jaunâtre des Terres Solitaires.

Celles et ceux qui souhaiteraient poursuivre l’aventure en direction du sud peuvent se rendre sur une autre de mes balades : Crête Heureuse.


C’est terminé pour ce passage bien connu du jeu !
Retrouvez l’album complet de cette aventure, avec une bonne dose de photos inédites.

A bientôt,

~Yao

2 thoughts on “Danse avec les écureuils (2/2)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :