Le Pied du Pic

Montagnes, verdure, paysages colorés… C’est pour cela qu’on aime l’Enedwaith ! 


Retour aujourd’hui en Enedwaith pour une nouvelle aventure hors-map.

Après l’exploration de toute la partie Ouest de la région et celle de la colline d’Ost Dunhoth, je vous propose maintenant de découvrir ce qui se trouve aux abords du Pic de Nar.


L’Enedwaith restera toujours ma région préférée. Le paysage y est idyllique, les collines nombreuses et la végétation des plus colorées !

C’est donc en me baladant (pour effectuer mes quêtes de Waldo Gargouille) que j’ai découvert un nouveau passage la semaine dernière.

Au petit matin, je grimpe donc une montagne que je pensais totalement inaccessible en direction du Pic de Nar.

Je ne sais pas pourquoi, mais cette photo symbolise à elle seule la raison de mon amour pour cette région de la Terre du Milieu… Un paysage digne d’une peinture de Monnet, vous ne trouvez pas ?

Je pars donc avec enthousiasme vers l’Est de la région, et la Combe du papa-de-Thorin.

La colline que je traverse est assez cabossée mais permet d’avoir une vue à 180° sur la partie centrale de l’Enedwaith.

Je découvre même quelques vallées assez bizarrement tracées … et malheureusement inaccessibles…

Que c’est bôôô !! C’est au dessus du village de Gwal Draig que je rejoins le mur invisible qui entoure (correctement!) le Pic de Nar…

Il est donc temps de faire demi-tour et suivre la colline en direction du Nord. Au passage, je ne me lasse pas d’admirer la ville de Lhanoch depuis les hauteurs…

En traversant la colline, je profite désormais d’une vue imprenable sur toute la partie nord de la région, et notamment sur la forteresse mal-famée d’Amon Min.

En tentant une nouvelle percée vers le Pic, je suis de nouveau bloqué par un mur invisible… Je peux néanmoins apercevoir au loin un paysage comme je les aime : bien vert et désertique !

Sans ce mur invisible, les Monts Brumeux n’attendaient que moi ! Hélas…

Je retourne donc vers le nord de l’Enedwaith. Un peu déçu, certes, mais je profite néanmoins d’une vue imprenable sur toute la région depuis mon départ. Je parviens même à entrevoir la porte de la Voie des Rois…

Il est maintenant temps de redescendre un peu. De ce côté-ci, la colline est assez dangereuse et la descente ne sera pas une partie de plaisir, je le crains.

Un dernier regard sur le Fordirith et je passe ensuite sous les arbres feuillus qui peuplent cette région…

L’aventure se termine donc ici, à la Porte de Gwyllion… coincé entre deux murs invisibles…

J’en profite pour remercier encore une fois le développeur responsable de l’invention de la commande /bloqué…
Elle est dans mes favorites.


Retrouvez les photos inédites de cette aventure sur la page de l’Enedwaith, et/ou sur l’album dédié.

A bientôt,

~Yao

2 thoughts on “Le Pied du Pic

  • Vrai que l’Enedwaith est superbe. Y’a pas longtemps d’ailleurs, à l’occasion des quêtes de Waldo Gargouille, je me dirigeai vers le Pic de Nar. J’arrive au bas de la combe, là ou la neige commence à se mélanger avec l’herbe, en face de moi se dressent ces deux hauts sommets, (Caradhras et Methedras?) quelques fortifications dessus.

    Je me suis senti tout petit. J’ai stoppé ma monture, et j’ai pris 5min pour admirer le paysage.

    La région à ceci de particulier qu’elle est très variée, on y trouve des collines, des vallons, une forêt lugubre, de la haute montage et on a même des galgals. C’est quasi un condensé de ce qu’on avait eu en Eriador jusque là, manque juste un passage style terre nue (Angmar, Terres solitaires)

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi ! J’ai eu la même réaction en commençant l’ascension du pic pour les quêtes de Waldo. L’endroit ou la neige et l’herbe se mélangent est tout simplement sublime.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :