Le chemin de ronde d’Ost Dunhoth: Nord-Est (1/4)

Le début d’un long voyage entre la vallée des Os et le Tristebois.


Nouvelle aventure aujourd’hui, que j’ai longtemps eu du mal à mettre en place pour diverses raisons. Bref, c’est maintenant fait, je vous présente le chemin de ronde d’Ost Dunhoth !

La forteresse est en effet entourée d’une montagne normalement inaccessible. Seul le nord de cette montagne vous permet un accès aux ruines de ce donjon longtemps farmé.
Entre le pays de Dun et l’Enedwaith, notre voyage nous transportera de la sombre vallée des Os à la forêt dense de Tristebois en passant par Ost Dunhoth et Trum Dreng.

Pour la première partie de cette aventure, découvrons d’un façon un peu différente la Vallée des Os !


En compagnie de deux amis rôdeurs nous avons atteint la forteresse par la route classique, au Nord.

D’ici quelques jours, d’autres amis nous rejoindrons, et nous pourrons alors aller botter les fesses de ce cher Gortheron. En bon éclaireur, et profitant de nos journées d’avances sur les autres, nous décidons de prendre notre temps pour établir un plan afin de reconquérir Ost Dunhoth.

Anlhor s’occupera d’aller fouiller l’intérieur du château, il parait qu’il a une capacité presque magique à disparaître dans l’ombre pour ne pas être vue. Heldorn sera notre aide de camp, il se chargera de monter un campement de fortune et d’aller récupérer quelques vivres afin que la petite troupe qui est sensée nous rejoindre puisse se ravitailler au chaud avant la bataille finale.

Quand à moi, on m’a chargé de surveiller les alentours de la forteresse et d’essayer de dénicher quelques informations sur les routes cachées menant à Ost Dunhoth. C’est dans mes cordes…

Je commence donc mon exploration de la montagne d’Ost Dunhoth par le Nord-Est et la frontière avec la vallée des Os.

Un sombre et triste endroit, à n’en pas douter. Selon les rumeurs, les tombeaux regorgent de squelettes à moitié vivants…

Voici d’ailleurs les Cairns de Trac-Plas !

La tombe qui me fait face n’est normalement pas accessible par la route traditionnelle. Ceci dit, impossible d’y pénétrer.

Cet endroit est assez mystérieux… Est-ce dû à la présence de cette fumée rouge ?

Bon, ceci dit, il y a peu de chances que les morts sortent de leurs tombes et viennent nous embêter lors de notre prise d’assaut d’Ost Dunhoth.

Les Cairns les plus proches du château semblent totalement clos. Pas de raison de s’inquiéter je pense.

Au sommet de la montagne, je distingue d’ailleurs une des tours d’Ost Dunhoth. J’ai promis à mes deux amis de revenir au camp avant la nuit tombée, chaque jour afin que nous puissions faire un point sur nos différentes trouvailles.

Avant de quitter la vallée pour rejoindre les abords de la forteresse, j’aperçois un promontoire de pierre quelques mètres plus loin.

Celui-ci m’offre un point de vue assez intéressant sur toute la vallée des Os. Si jamais le combat tournait en notre défaveur, je ne partirai pas dans cette direction. En plus de son nom morbide, cette vallée à quelque chose d’inquiétant vu d’ici.

Allez, il est temps pour moi de prendre un peu plus de hauteur et de regagner le camp de fortune qu’Heldorn doit être en train de mettre en place.

Le temps est maussade sur l’Enedwaith, région d’habitude si colorée et ensoleillée.

La route commune, empruntée d’ordinaire pour accéder au château est déserte. Tout semble bien calme aujourd’hui et ce n’est pas pour me déplaire !

La forteresse est magnifique vue d’ici. Posée au sommet d’une colline dominant l’Enedwaith et le Pays de Dun au sud, Ost Dunhoth ne mérite vraiment pas que nous l’abandonnions aux mains ennemies.

Je vois que le campement a pris forme pendant mon absence…

Un dernier regard sur la forteresse avant de faire une pause dîner. Demain, j’irais inspecter un peu plus au sud, en attendant, il est grand temps de reprendre des forces. Passer sa journée au milieu des ossements et des tombes de l’Enedwaith est assez fatiguant…


Le deuxième épisode de ce voyage aux alentours d’Ost Dunhoth est en ligne, par ici!

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :