Le chemin des vivants (1/3)

Une route sans morts…


Longue aventure en 3 parties que nous lançons aujourd’hui dans le Rohan.

J’ai souvent arpenté les Montagnes Blanches lors de mes précédents voyages dans la région, mais il me semblait nécessaire de vous montrer ma dernière trouvaille ! C’est donc parti pour ce premier épisode.


Vous connaissez tous le Chemin des Morts, n’est-ce pas ? Mais si, cette route hanté que vous êtes presque forcé d’emprunter derrière Dunharrow afin de rejoindre le Gondor Ouest. Eh bien je me suis toujours demandé s’il était possible de ne pas passer sous la montagne, mais plutôt dessus !

Malheureusement, ce voyage me semblait totalement impossible puisque nous savons que le Rohan et le Gondor sont situés sur deux map séparées. Nous avions d’ailleurs heurtés quelques murs invisibles lors de mon aventure sur les montagnes dominant le Chemin des Morts.

En montant un reroll récemment, un jeu en session m’a mis l’eau à la bouche et quelques semaines plus tard, j’achevais enfin mon but ultime : traverser les montagnes blanches ! Commençons par le début…

Tout commence en Ouestfolde, non loin du chemin permettant un passage entre le Gouffre et Dunharrow à travers les montagnes.

L’ascension est compliquée, mais un explorateur averti ne se laissera pas décourager par quelques arbres mal placés et quelques falaises un peu trop ardues. Contourner le problème est une des règles de l’explorateur.

Je vous épargne donc les 20 minutes d’ascension fastidieuses, et nous voilà donc au sommet de la petite chaîne de collines à l’Est du Gouffre de Helm.

Au nord, la vue est sublime sous ce soleil naissant. Marton, toujours sous les flammes, se laisse apprécier de loin.

A l’Est, derrière le chemin menant à Dunharrow, et derrière la colline, se trouve le village de Grimslade.

Si la distance d’affichage des objets était un peu plus grande, je suis presque sûr que je pourrais distinguer la tour d’Orthanc d’ici…

Derrière moi, je profite entièrement de la vue sur le Gouffre de Helm. Le fort est quand même parfaitement réussi je trouve et bien plus imposant que dans le film…

Ma mission du jour : atteindre les montagnes blanches sans retomber sur la map…

C’est donc avec prudence que je traverse les collines. Je me demande d’ailleurs pourquoi le Roi n’a pas envoyé d’archer sur ces collines lors de la bataille du Gouffre. C’est une position idéale pour mitrailler les lignes arrières de ces satanés orques.

Les arbres auraient même permis aux archers de se camoufler tranquillement pour recharger leurs carquois.

Je quitte donc le Fossé de Helm et continue en direction du sud, appréciant au passage cette vue que j’ai longtemps désiré !

La route est accidentée mais largement praticable à condition d’avancer avec prudence. L’arrête est étroite et vous pouvez facilement basculer d’un côté ou de l’autre…

Quelle belle vue ! Mais je crois pouvoir faire mieux un peu plus haut…

Quelques minutes plus tard, j’atteins le pied des Montagnes Blanches. Je chausse directement mes bottes spéciales neiges afin de ne pas trop glisser. 😉

En voilà une vue qu’elle est belle !

Le soleil étant désormais parfaitement levé, la vue n’en est que plus colorée ! En me retournant, j’apprécie la route parcourue jusqu’ici…

A l’Est, je suis presque déçu de ne pas apercevoir Edoras, mais je ne suis peut-être pas encore assez haut…

Voilà ma nouvelle carte postale ! Fort-le-Cor et le Fossé de Helm sur la même photo, le Gouffre tout entier quoi ! Sublimissime, ne trouvez vous pas ?

J’ai encore du travail pour réussi à franchir ces montagnes enneigées…

Lors de la deuxième partie de notre aventure, nous partirons à l’Ouest, afin de dénicher d’autres vues inédites sur le Gouffre de Helm.
A suivre très vite !


La suite du voyage, c’est par ici ! 

A bientôt,

~Yao

2 thoughts on “Le chemin des vivants (1/3)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :