La dernière cime des Monts Brumeux (2/3)

L’aventure se poursuit bien au dessus du Rohan…


Le voyage entre Rohan, Fangorn et Isengard continue aujourd’hui. Après avoir exploré le col dominant la forêt des Ents, dans la première partie, nous traversons la route pour grimper côté Rohan.

Je vous préviens, il s’agit sûrement du point de vue le plus élevé que j’ai réussi à avoir sur le Rohan à ce jour.


En route vers la dernière cime des Monts Brumeux !

Si vous vous rappelez bien nous étions côté Fangorn dans la première partie de ce voyage et nous venions tout juste de traverser la route entre Tertrebois et Isengard.

Pendant que le soleil est encore là, dépêchons nous de grimper cette montagne enneigée afin de profiter de la vue sublime à 360° qu’elle offre !

C’est une ascension assez longue et périlleuse que j’entreprends ici. Ce versant de la montagne est totalement enneigé et les glissades deviennent de plus en plus dangereuse à l’approche du sommet.

A mi-chemin, je jette un petit coup d’œil sur le petit plateau au dessus de Fangorn que je viens de quitter.

La vue est assez captivante vue d’ici. En face la colline sur laquelle j’ai apprécié le lever de soleil et qui me paraissait déjà bien haute n’est en fait qu’une petite colline de rien du tout !

A l’Ouest, le Methedras, dernier haut sommet digne de ce nom des Monts Brumeux, domine tout le paysage environnant.

Au milieu de ces montagnes blanches, Orthanc apparaît toute petite face à la grandeur de la nature.

Un dernier petit effort et j’aurais atteint le dernier sommet des Monts Brumeux au sud ! J’ai hâte de découvrir la vue qu’il offre…

SUBLIMISSIME ! Cette dernière cime devient en quelques secondes mon point-de-vue préféré du jeu. Derrière le col, je découvre un autre plateau situé bien au dessus du Rohan et de la couronne de l’Isengard.

Plein sud, le Rohan et ses plaines verdoyantes paraissent minuscules. Je distingue à peine le pont du village de Torrepont à cette altitude.

Je continue de tourner sur moi-même pour profiter du panorama à 360 degrés que ce sommet me propose. Fangorn et les Grands-Arpents se dessinent devant moi sous un soleil éclatant. De Tertrebois, je ne distingue plus que les champs…

On appréciera aussi les petits carrés bugés qui apparaissent au dessus de la forêt…

A l’ouest, je découvre une vue épatante sur Nan Curunir et la tour d’Orthanc.

Une vue qui n’est pas sans rappeler celle déjà vue dans la Route des Ents.

Je me demande d’ailleurs pourquoi personne n’a utilisé ce sommet pour garder un oeil sur Saroumane et sur ses troupes. Peu importe ceci dit, puisque les Ents ont déjà repris le contrôle de l’anneau d’Isengard.

Enfin, au nord, Fangorn s’étend sur de nombreux kilomètres aux pieds des Monts Brumeux.

Ma curiosité revient au galop lorsque j’aperçois le plateau qui était caché derrière le sommet, au Sud-ouest. Ce petit bosquet n’attend que ma visite et je ne voudrais pas paraître impoli envers cette merveille.

On descend voir ?

A suivre…


Fin de la deuxième partie de ce voyage.
La conclusion de cette aventure est disponible par ici !

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :