Le Plateau fleuri des Ram Duath

Non, l’exploration des Ram Duath n’est pas terminée ! 


Il y a déjà quelque temps, l’aventure nous attendait à l’Ouest des Ram Duath lors d’un voyage épique nous menant à Aughaire.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir ensemble ce qui se cache sur la montagne au centre de cette partie au sud de l’Angmar. Au programme, un voyage sur une colline – située entre deux routes – que vous n’auriez jamais du arpenter…


La traversée des Ram Duath a toujours été difficile. Après tout, cette région n’est qu’un vaste labyrinthe noirci par les vers cracheurs de feu et vous n’êtes jamais à l’abri de vous retrouver nez-à-nez avec un dragon.

Afin d’éviter ce genre de péripéties, je vous dévoile aujourd’hui une route secrète depuis Nan Amlung qui vous permettra à l’avenir d’éviter ce genre de mésaventures.

La première étape de notre voyage consiste donc à grimper sur la montagne située entre les deux routes qui traversent cette région.

L’ascension vous prendra une bonne petite demi-heure. Le sentier n’est plus utilisé aujourd’hui et il vous faudra retrouver sa trace au milieu des petits bosquets cachés qui se dévoilent lors de votre voyage.

N’hésitez pas à partir avec la panoplie complète de l’escaladeur, vous en aurez besoin pour atteindre le sommet de la montagne.

Je vous assure que grimper cette montagne est plus rentable que de passer par les deux routes que l’on peut apercevoir une fois en haut…

Et voilà, une demi-heure d’ascension plus tard, vous êtes en sécurité sur les hauteurs des Ram Duath !

Qui a dit que l’Angmar était une région noircie et sans végétation digne de ce nom ? Le plateau qui nous accueille aujourd’hui est tout simplement sublime. Il dénote tellement avec le reste de la région que je parie que certains d’entre vous n’oseront plus descendre !

A cette hauteur, les Hauts du Nord paraissent tout petit. Du campement Nain en passant par Esteldin, la vue à 360° est tout simplement sublime !

A l’Ouest, le plateau que nous avions déjà parcouru se laisse largement apprécier.

A y regarder de plus près, la région est un véritable labyrinthe entouré par trois plateaux gigantesques. Nous avions visité le premier, à l’Ouest, nous sommes sur le second, au centre, et le plateau de l’Est parait largement plus grand que les deux premiers ajoutés.

J’ai toujours été fasciné par ces espèces de montagnes en forme de stalagmites. Si on regarde l’ensemble, les plateaux et tout ça, les Ram Duath semblent avoir été creusé dans une grande montagne ! Est-ce l’oeuvre des dragons ?

Sur la route de l’Ouest, je suis content d’être à cette hauteur et de pouvoir ainsi éviter de me frotter aux vers et aux drakes… Au loin, la verdoyante Lande du Roi et ses champs cultivés.

Depuis mon emplacement, impossible de traverser pour me rendre sur le plateau Est. Dommage car cette montagne m’aurait permis d’avoir un point de vue génial de la région !

En parlant du plateau Est, j’ai toujours été fasciné par ces petits arbres plantés là, au milieu d’une zone qui semble totalement déserte et vierge.

En avançant un peu au nord, je découvre les roches qui forment une sorte de toit naturel au dessus de la route centrale des Ram Duath.

J’espère que cette roche ne s’effrite pas car je vais tenter de l’utiliser pour traverser…

Eh bien non, c’est du solide ! Je choppe au passage plusieurs vues sur la route centrale. Sublime !

Un petit chemin rocailleux me permet de progresser un peu plus au nord.

Sur mon chemin, un petit bosquet de 5 arbres drôlement disposés m’attends moi aussi. Quelqu’un est-il passé par là ? Où bien la foudre est responsable de cet arbre littéralement coupé à la base ?

La vue sur le village des Fils-de-la-Terre est géniale là aussi. Des géants qui paraissent tout petit, ça me va !

Mince, j’ai oublié de vous prévenir… Ce passage est très pratique pour éviter les drakes et vers, mais il y a quand même un gros problème : je n’ai toujours pas trouvé moyen de descendre…

Si vous avez un drake apprivoisé, allez-y ! Lancez-vous. Si ce n’est pas le cas, j’ai bien peur qu’une mort certaine vous attende au bout de cette aventure.

…mais quelle chute ! …


Une cinquantaine de photos inédites vous attendent sur l’album photo dédié ! Profitez-en !

Alors, vous aussi vous préférez cette région vue d’en haut ?

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :