Le chemin de ronde d’Ost Dunhoth: Nord-Ouest (4/4)

Suite et fin de notre aventure sur la Colline d’Ost Dunhoth. 


Toujours entre l’Enedwaith et le Pays de Dun, la colline d’Ost Dunhoth offre de nombreux passages secrets.

Pour ceux qui auraient manqués le début du voyage, je vous invite à vous rendre dans la Vallée des Os, là où tout avait commencé.
Pour les autres, nous terminons l’aventure aujourd’hui, en route vers le nord-ouest !


Mes amis ont disparu… 
Au petit matin, j’ai repris les recherches en vain. Aucune trace de la petite bande de rôdeurs qui m’accompagnait. Rien qui ne puisse non plus laisser entendre qu’ils soient morts. Sont-ils prisonniers d’Ost Dunhoth ? Ont-il décidé de fuir suite à une information de dernière minute ? Je n’en ai aucune idée…

S’ils étaient partis en direction de Trum Dreng, je les aurais croisé la veille lors de mon exploration de cette partie de la colline.

Je suis aux aguets, à la recherche du moindre indice que je pourrais trouver autour de la cité d’Ost Dunhoth.

Le flanc ouest de la colline est désert. Aucune trace de mes amis ni aucun indice sur quoi que ce soit. Ont-ils mis en application le plan de replis d’urgence que nous avions envisagé ?

En cas de nécessitée absolue, nous devions nous replier en direction d’une forêt située au Nord et qui porte le savoureux nom de Tristebois.

L’entrée de la forteresse semble tout aussi calme que la colline. Aucun ennemi aux alentours et encore moins de Rôdeurs…

Mes recherches de la matinée me confirme qu’il n’y a plus personne aux abords immédiats de la citadelle. Il est donc temps pour moi de mettre en application le plan de repli d’urgence que nous avions établi. Direction Tristebois.

La route vers le nord est d’un calme absolu. Je me demande ce qui a bien pu se passer durant mon absence la vieille pour que les Rôdeurs se décident ainsi à mettre en place le plan d’évacuation.

Suite aux récents événements, je ne prendrais pas la route pour rejoindre la forêt. Cette colline totalement déserte me semble être un chemin beaucoup plus sûr.

La brume tombe, puis disparaît au fur et à mesure que je progresse vers le nord.

Pas de trace de mes amis non plus autour de l’étang d’Unig-Pulh…

Cette montagne fleurie que je traverse est d’un calme absolu.

Je jette un dernier regard sur les tours d’Ost Dunhoth, maintenant loin derrière moi.

La lisière de la forêt de Tristebois commence à faire son apparition en bas, dans la vallée.

Cette forêt est assez mystérieuse. Coincée entre deux montagnes, elle couvre une grande partie de l’ouest de l’Enedwaith.

Les arbres sont rougeoyants, mais je distingue de l’autre côté de la rivière un bosquet bien vert. Il s’agit de notre point de chute en cas de problème.

Une petite route creusée dans la montagne me permet de descendre prudemment jusqu’au bois.

Décidément, ce chemin de ronde aura été plein de surprises… J’espère que mes amis sont en sécurité au point de rencontre dans les bois. La reprise d’Ost Dunhoth est reportée, mais si les rôdeurs sont tous cachés, et en bonne santé, tout est pour le mieux.


Retrouvez les photos inédites (+100) de ce voyage sur la page de l’Enedwaith.

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :