Forêt Noire: Les Indes Noires (1/2)

Première partie d’un voyage très inspiré… !


Aujourd’hui, nous débutons un passage en deux parties dans la magnifique et surprenante Forêt Noire.

Après l’Orée Noire et une échappée au sud en direction des Terres Brunes, je vous propose aujourd’hui une partie au Nord de la forêt.

Comme les amateurs le remarqueront, chaque partie portera le nom d’un livre de ce bon vieux Jules Verne… Et on commence par les Indes Noires !


Notre aventure du jour débute non loin des remparts de la tour de Lagurz Lug, dans le nord de la Forêt Noire.

screenshot00988

Sous un soleil couchant, je pars donc à l’aventure dans une nouvelle zone inexplorée depuis longtemps.

screenshot00994

Au Nord, la Forêt s’étend sur des kilomètres à la ronde, j’ai beau chercher avec mes yeux perçants, pas de trace de Thranduil.

screenshot00990

Dommage que Legolas n’ait pas pu venir avec moi, il m’aurait fait visiter cette partie encore inconnue de la Forêt Noire ! Mais bon, aux dernières nouvelles il se disputait avec Gimli pour savoir si un Mumak tué avait le même coefficient qu’un orque sur l’échelle du meurtre…

screenshot00997

Bon, décidément, j’ai beau regarder, aucune trace d’un quelconque château ou même d’une cabane en bois ! Je tourne donc mon regard vers l’Ouest et les endroits qui me sont accessibles.

screenshot01025

En m’éloignant, je distingue encore mieux la forteresse, à flanc de falaise !

screenshot01013

Me voilà maintenant sur les hauteurs du Sanctuaire de l’Ancien.

Ici, les arbres ont pris un sacré coup ! Je suspecte rapidement des membres de la Compagnie des Pyromanes Amateurs (la célèbre CPA) d’avoir fait quelques essais dans cette région.

screenshot01028

Au Nord, sur un sol Lunaire, les arbres conservent ici leurs plumes !

screenshot01041

De temps en temps, la forêt récupère un peu de couleur, pour mon plus grand plaisir !

screenshot01048

Ici, les arbres poussent de manière très dense et très désordonnée. L’endroit est souvent étouffant et la moindre parcelle dégagée est un profond soulagement.

screenshot01046

Les remparts sont encore distinguables au loin, à l’Est. Plus pour longtemps ceci dit !

screenshot01058

Petit à petit, les arbres se retrouvent emmêlés dans des toiles d’araignées géantes. Signe que j’approche du repaire de ces bêtes horribles !

screenshot01064

Au détour d’une toile, j’ai maintenant une vision claire des Vallées Obscures.

screenshot01070

Pas si Obscures d’ailleurs, si on s’y promène au coucher du soleil ! Ceci dit, je me surprends à guetter le moindre bruit et ma main se porte machinalement en direction de mon carquois toutes les 31 secondes… Mais je n’ai pas peur !

screenshot01073

Ceci dit, je préfère quand même retourner un peu à l’Est, au milieu de cette forêt au sol lunaire grisâtre.

La suite de mon aventure devrait me réserver quelques surprises, je le sens…

A suivre…


Découvrez la conclusion de cette aventure PAR ICI ! 

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :