Les disparus d’Helegrod, Partie 3

Après deux tentatives infructueuses, je me lance une dernière fois à la recherche des monstres disparus d’Helegrod. Aujourd’hui, nous voyagerons au nord de l’instance !


Voilà quelques jours que nous fouillons ensemble les abords du palais gelé. Après avoir passé au peigne fin chaque recoin de la cité, puis m’être éloigné au sud – jusqu’à l’entrée de Gobelinville – je n’ai pour l’instant toujours pas de traces des habitants disparus du palais.


Après un réveil frigorifiant – une nuit au clair de lune n’est pas forcement recommandée dans le coin- je prends mon deuxième petit-déjeuner et je file doit au nord de l’instance.
J’espère aujourd’hui trouver un indice, même infime, sur la disparition de la bande d’Helegrod.

ScreenShot00488

Voici un premier aperçu de la partie nord d’Helegrod. Des pistes de ski à perte de vue, se pourrait-il que nos disparus se soient enfuis par cette vallée ?

ScreenShot00689

Je m’éloigne de plus en plus de la map. En me retournant, je me rends compte qu’il y a désormais quelques centaines de mètres qui me séparent d’Helegrod.

ScreenShot00700

Arrivé à l’extrême nord de la carte, mais toujours aucune trace qui pourrait me laisser penser qu’il y a eu une fuite de ce coté là. Ici il fait un froid glacial et je dois faire attention à ne pas me laisser enfoncer sous d’importantes couches de neige. Je fais demi tour et me décide à revenir un peu plus au sud.

ScreenShot00843

En suivant directement cette vallée sur plusieurs kilomètres, nous pourrions nous retrouver directement en Angmar. Hélas un mur invisible m’empêche de poursuivre l’aventure de ce coté là. Cela m’étonnerais par ailleurs que les disparus d’Helegrod aient opté pour un voyage si fastidieux au milieu des pics enneigés.

ScreenShot00857

L’entrée d’Helegrod ce situe derrière cette falaise. Ici la descente est longue et périlleuse mais en suivant prudemment la piste je parviens à avancer un peu plus bas. Le chemin qui m’a permis d’atteindre ce point de vue semble avoir été tracé a flanc de falaise. Se pourrait-il que ce soit les anciens habitants d’Helegrod qui l’aient faconné ? Il semblerait en tout cas, mais pour aller où?

ScreenShot00864

Je continue ma descente des monts brumeux par ce qui semble être un chemin de passage.

ScreenShot00878ScreenShot00882

Les couches de neiges situées sur ma gauche menacent de céder. Le risque d’avalanche me parait très élevé. Le chemin continue le long de la falaise et semble gagner les montagnes que nous apercevons au milieu de la brume, loin devant.

ScreenShot00866

Après avoir examiné les différentes cartes en ma possession, je parviens à localiser les montagnes que j’aperçois au loin : il s’agit de la muraille d’Arador, dans les Landes d’Etten.

Le liens se fait donc évident à présent, les monstres ayant autrefois peuplés Helegrod se sont enfuis vers les Landes d’Etten. Entre les deux, pas plus d’une demi-journée de marche. Le chemin est tracé mais la route m’est inaccessible. Le village Gobelin de Grothum se situe à quelques centaines de mètres d’ici.

La découverte d’un chemin entre Helegrod et les landes d’Etten clos ici mon enquête. J’irais un jour essayer de parcourir le chemin inverse, en partant de Grothum.

En attendant, il me faut rebrousser chemin et atteindre un endroit sûr où dormir.

Vous retrouverez l’ensemble de mes photos sur l’album dédié. 

A bientôt.

~Yao

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :