Si Frodon m’avait écouté…

Aujourd’hui, découvrons le Mordor sous un autre angle ! 


Alors, oui ! Des passages secrets au Mordor, il y en a. Un joli petit nombre même !

On va y aller doucement pour ne pas que la police des douanes nous rattrapent et bloquent les sentiers secrets, mais je vous propose aujourd’hui de découvrir un passage que je garde depuis un moment. Dès la sortie de la MAJ 20, ce passage permettait de découvrir un Mordor désert et de passer la Porte Noire. Voyons où il nous mène aujourd’hui !


Lorsque j’ai appris par une source confidentielle que Monsieur Frodon s’était laissé guider par ce vieux Gollum pour entrer dans le Mordor, je vous avoue que j’ai eu mal au coeur… Pourquoi ce hobbit entêté ne m’a t-il pas passé un coup de fil ? Franchement ?!
Le voyage aurait été largement plus facile s’il m’avait écouté un peu et j’aurais fait un bien meilleur guide que ce pitre schizophrène chauve…

Passons… Contrairement à la pensée commune, il n’existe pas que deux entrées en Mordor ! Non ! La porte Noire et le passage de Cirith Ungol ne sont que deux passages parmi tant d’autres !

Je vous présente donc le passage que j’aurais fait emprunter aux hobbits s’ils avaient pris le temps de me demander conseils…

En partant du Nord de l’Ithilien, il est aisé de grimper les montagnes qui dominent les Landes Désertiques.

En passant derrière Haerondir, impossible d’être vu depuis les Tours des Dents.

Le Morannon ne devient alors qu’une partie de plaisir, et j’aurais ainsi évité à Frodon un détour inutile vers le sud.

On aurait même pu prendre le temps d’admirer un peu le paysage chaotique tout en narguant les Orcs de haut…

Ce passage, Gollum ne le connaissait sûrement pas. Pourtant, la bête est grimpeuse et je suis sûr que cette montagne ne l’aurait pas effrayée.

Une fois en haut, il n’y a plus qu’à contourner la Porte Noire pour entrer incognito en Mordor…

Relativisons un peu au sujet de Gollum… En voyant la porte, je me souviens que la première idée de Frodon était quand même de la traverser… Comment comptait-il faire ? Frapper ?

“- Bonjour, je fais route vers la Montagne du Destin pour y détruire l’anneau.
– Bienvenue en Mordor, jeune hobbit. Par ici, puis tout droit ensuite. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, l’office de Tourisme est ouvert. Sinon, Monsieur Sauron est disponible. Composez le 118 218…”

On est pas mieux en haut ? Je ne recommande ceci dit pas cette randonnée. Le paysage est aussi noir que la porte et l’air y est suffoquant…

Je vous ai dit que je maitrisais la magie ? Gandalf m’a appris deux trois trucs. Regardez : Abracadabra….

Et hop ! Porte détruite. Pas mal non pour un débutant ?

J’avais une remarque sur le soleil rouge qui se lève mais je n’arrive pas à m’en rappeler…

Me voilà donc entré en Mordor ! Aucune résistance, je ne suis même pas armé.

Une fois à l’intérieur, j’avoue que je n’ai pas vraiment de plan pour traverser l’Udûn sans être vu. Mais les hobbits n’en avaient pas non plus et ils y sont bien parvenus !

La montagne que je viens de traverser et qui sert de frontière avec l’Ithilien est vraiment… horrible… Noire, sans aucune forme de vie quelle qu’elle soit.

Mornaur et la forteresse de Durthang sont aussi évitables par ce passage.

Il s’agit donc d’une piqûre de rappel pour tous les aventuriers de la Terre du Milieu. Avant d’écouter Gollum et ou tout autre clown de cet acabit, pensez à me passer un coup de fil. Il existe toujours une route plus tranquille où que vous alliez.


Plus de photos de ce passage sur l’album dédié ou sur la page du Plateau de Gorgoroth.

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :