Petites choses de l’Angmar (1)

Un article, de nombreux points de vues !


Trois petites découvertes en Angmar aujourd’hui ! Pour celles et ceux qui parcourent actuellement le Mordor, vous ne serez pas trop dépaysés par l’environnement très “rouge et noir” du voyage.

Au programme : trois montagnes ou plateaux qui permettent d’apprécier encore plus le paysage lugubre de l’Angmar mais aussi de découvrir quelque peu l’envers du décor de cette région.


Le Plateau Blanc de la Faille

Avant de m’aventurer dans un endroit si mal fréquenté de la Terre d’Angmar, je préfère toujours prendre un peu de hauteur pour savoir à quoi m’attendre.

De part et d’autre de la route qui serpente vers le centre de la Faille de Nurz Ghashu, de la neige semble avoir fait son apparition sur la terre noircie de l’Angmar.

A y regarder plus près, je me rends compte qu’il ne s’agit pas de neige mais d’un tapis de cendre blanchâtre. Etrange…

Finalement, l’endroit ne m’inspire guère. Je ne sais pas si je ne vais pas faire marche arrière…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Le poste de surveillance du Carrefour

Le saviez-vous ?
Le passage entre Fasach-Larran et Thorhad est étroitement surveillé ! Oh bien sûr, les gardes savent se montrer discrets, mais ils sont bien là !

Que vous arriviez de l’Est…

Ou de l’Ouest, les sentinelles ne manquent pas un seul de vos pas !

Si vous êtes repérés, l’alerte sera donnée. Préparez-vous alors à combattre orques et gobelins…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


L’arrière de Gabilshatûr

J’ai rencontré de nombreux nains dans ce campement avancé de l’Angmar. Mais bon, au bout d’un moment, le nain devient collant… Du coup, je profite d’une de leur nombreuses siestes pour m’échapper discrètement sans être repéré par les gardes.

Tout de suite, je respire un peu mieux ! Cette vallée est vraiment étouffante, vous ne trouvez pas ?

Derrière le campement se trouve un passage menant directement vers la porte d’Angmar, dans les Hauts du Nord.

Je lance donc une échappée par ces terres très peu fréquentées. Plus de nains, plus d’Angmar ! Me voilà satisfait.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Alors, cette aventure vous a plu ?

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :