L’Angmar en hauteur

Un peu de prise de hauteur pour admirer l’Angmar ? Grimpons donc !


Nouvelle aventure en Angmar aujourd’hui avec la découverte de la montagne au sud d’Urugarth.

Après avoir visité le sud-ouest et le sud-est, c’est donc en plein centre (presque) de la map que nous nous rendons donc aujourd’hui.
Au programme: des vues sublimes sur toute une partir de la région, et des eaux mystérieuses à découvrir.


Longtemps j’ai plus ou moins évité l’Angmar lors de mes voyages aux confins de la map ! Cette région, sombre, se résumait pour moi à deux couleurs : rouge et noir…

C’est assez vérifiable au premier abord. Ceci dit, la région nous réserve quand même pas mal de surprise et je vous en propose une aujourd’hui !
Il est possible, figurez-vous de grimper la montagne qui sépare la moitié de la région. A l’ouest de la colline, le Fasach Falroid s’étend à perte de vue et je peux même enquiquiner les mobs du camp de Burzum Pushdug, d’ici.

La montagne que je parcoure grimpe jusqu’au nord, en passant par Donnvail et s’arrête sur les hauteurs d’Urugarth !

Je prends maintenant la direction de l’Est. Les couleurs sont nettement plus agréables par ici !

Quelle vue sublime ! Les marais de Thorhad s’étendent à mes pieds pour le plus grand plaisir de mes deux petits yeux. D’en haut, j’ai un peu l’impression de redécouvrir l’Angmar…

Sur ma route, je découvre aussi la charmante ville de Bail Boglakh… Ne cherchez pas, l’office du tourisme est fermé !

Avouez, vous aussi cette montagne vous rend triste ?

Heureusement, j’aperçois au loin une magnifique chute d’eau ! Allons donc nous baigner un moment…

Hmmm… Après réflexion, l’eau verdâtre ne me tente pas tellement… C’est sûrement parce que cette eau sort tout droit d’Urugarth…

Bref, je salue donc une dernière fois l’Imlad Balchorth (merci pour les noms compliqués, hein!) et m’en vais vers de verts pâturages…

Ou pas ! Puisque en reprenant la route vers l’Ouest, aux pieds de Carn Dum, je longe une montagne d’un noir désolant…

C’est d’ailleurs en haut de la route de Carn Dum que je me trouve maintenant.

Je savais que j’aurais dû prendre une torche…
(Messire, le tortichier est mort ! C’est de la merdasse !)

Pas de torche, je redescends donc trouver un peu de lumière dans la ville fleurie de Donnvail. Ah non ? Il n’y a pas de fleurs ?

Promis, la prochaine escapade sera un peu plus colorée !


Voilà pour cette aventure ! L’album photo à découvrir par ici, ou sur la page Angmar.

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :