Le col du Methedras (2/2)

Suite et fin de notre aventure sur les hauteurs du Methedras ! 


Nous terminons aujourd’hui l’ascension du col du Methedras, dernier col des Monts Brumeux entre le Pays de Dun et Nan Curunir.

Après avoir quitté le Boisouvré et tenté de grimper au Nord et à l’Est, nous essayons aujourd’hui de gravir le col par sa partie Sud.

Préparez vous, la vue est sublime … !


Repas englouti, bagages prêts, skis fartés et c’est reparti pour un nouveau numéro d’escaladeur ! Au nord, le passage était bloqué par le Clan du Faucon, dans la ville de Tâl Methedras, à l’Est, c’était l’instance Orage sur Methedras qui me bloquait le passage. Direction le Sud donc ! En me rapprochant de la Trouée du Rohan, j’espère bien pouvoir trouver un passage sur la montagne.

Je file donc en direction du sud, quittant les abords de Tâl Methedras…

…et retrouvant par la même occasion le brouillard qui m’accompagnait au départ de mon aventure.

C’est en longeant la montagne et le bois de Boisouvré que je trouverai la faille, j’en suis sûr !

Quelques centaines de mètres plus loin, je trouve enfin ce que je suis venu chercher: un passage praticable vers le col !

La couche de neige est ici peu profonde. Elle ne parvient même pas à recouvrir entièrement la végétation.

Le passage que je viens d’emprunter semble passer directement entre deux pics. La dernière cime au Sud, avant la Trouée, et l’avant-dernière au Nord : Le Methedras !

Parvenu au sommet, un petit plateau de quelques mètres de large m’attends. Le vent est ici très présent et la chaleur n’est toujours pas au rendez-vous.

Le vent a au moins le mérite de faire disparaître le brouillard qui m’accompagnait. Au sud, je distingue désormais clairement le dernier pic des Monts Brumeux dominant la Trouée du Rohan.

Au Nord, le Tâl Methedras se laisse lui aussi distinguer au loin.

La route qui m’a permis de gravir le col se situe vers la fin du Pays de Dun et du bois de Boisouvré.

Je profite des derniers rayons de soleil pour avoir une vue tout en hauteur de la Trouée du Rohan.

Il est maintenant grand temps pour moi de quitter mon perchoir et de redescendre vers l’Est. En approchant de la falaise, je devine aisément où je vais mettre les pieds…

Ce passage m’a donc permis de traverser directement les montagnes, pour passer du pays de Dun en Isengard sans mettre un pied dans la Trouée !

Lors de la descente, je profite de la vue sur Nan Curunir et la Tour d’Orthanc.

La neige disparaît peu à peu pour laisser place aux paysages carbonisés de l’Isengard. L’aventure était longue, mais il est grand temps pour moi d’aller botter les fesses de Saroumane.

Voilà qui conclut ce voyage en altitude. Je pourrais dorénavant ajouter une ligne à mon CV: Le Grimpeur du Methedras…


Retrouvez toutes les photos inédites sur l’album dédié. 

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :