Le dernier voyage de Boromir (1/2)

Bienvenue dans le Lointain Anorien… Enfin, presque !


Premier voyage dans la région du Lointain Anorien ! Cette région, faisant le lien entre le Gondor et le Rohan est un vrai gruyère.

Aujourd’hui, je vous propose une aventure le long de l’Anduin (encore lui !), qui nous fera découvrir les prémices du Marais des Morts ainsi que la lisière de l’Ithilien du nord, version AVANT-la-bataille…

Ca promet, non ?


Partie 1: Une barque non-identifiée

Il m’arrive quelque chose d’inhabituel aujourd’hui.
Alors que je péchais tranquillement sur les rives du lac Nen Hithoel, dans la région du Mur de l’Est, j’ai aperçu une barque d’apparence peu commune naviguer vers les chutes du Rauros.

Je n’ai pas réussi à voir de si loin si le navire de bois était occupé. Mais si c’est le cas, il faut que je le sache !

Après être descendu prudemment par le chemin qui longe la falaise, je me retrouve dans la partie marécageuse au croisement de l’Entalluve et de l’Anduin.

Cette région est totalement désertée par les habitants des environs. Les Bouches de l’Entalluve, c’est comme ça qu’ils appellent cette région verdoyante et marécageuse…

A l’Est, l’Anduin poursuit sa route en direction du Gondor. Longeant l’Anorien, puis l’Ithilien, avant de se jeter dans la Mer.

A l’Ouest, l’Entalluve remonte en direction de Fangorn et des montagnes, traversant au passage le Rohan de haut en bas.

Difficile dans ces conditions de retrouver une barque. La meilleure solution étant de longer le fleuve depuis les chutes, je me décide à remonter au Nord, en direction du Rauros et du Mur de l’Est.

Sur mon chemin, je traverse de nombreuses îles inhabitées. La présence d’herbes hautes est aussi assez aléatoire.

Une petite forêt trouve sa place le long de la montagne, à l’Est des Chutes du Rauros.

Au nord, j’aperçois Amon Hen, et l’inaccessible Amon Lhaw…

La chute ayant probablement déchiqueté le radeau, je recherche aussi la moindre planche de bois traînant à la surface de l’eau.

J’en profite pour grimper un peu la montagne afin de voir si le bateau n’est pas resté coincé dans les courants en bas de la chute.

Pas la moindre trace de la barque… Si elle ne s’est pas éclatée sur les rochers, elle doit bien être quelque part !

Je me demande si quelqu’un était à l’intérieur au moment de la chute. Peut-on survivre à une chute d’une telle hauteur ?

Il ne me reste plus qu’à suivre le courant. Si le bateau n’est pas détruit, il pourrait-être n’importe où dans le Gondor ! J’espère qu’il n’a pas déjà atteint la mer…

Longeant le Lointain Anorien, je continue donc mes recherches. Fouillant chaque fougère et chaque buisson donnant sur le Fleuve.

Si quelqu’un se trouvait dans ce radeau et qu’il est encore en vie, je me dois de lui porter assistance !

A suivre…


Par ici pour la suite de l’aventure !

A bientôt,

~Yao

2 thoughts on “Le dernier voyage de Boromir (1/2)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :