Norcoton: six pieds sous terre

Les instances de la semaine sont parfois de bons moyens de voyager hors du temps…


Un passage inédit dans une instance, c’est le programme du jour !

Nous voyageons aujourd’hui en Evendim, et plus précisément dans la ferme de Norcoton.
Je vous invite par ailleurs à aller jeter un coup d’oeil sur la page Instances afin de voir mes précédentes aventures de ce type. 😉

Vous êtes prêts ? Allons-y. Attention, voyage dangereux…


La Ferme de Norcoton : un endroit si mignon de jour, et beaucoup moins sympathique en version “instanciée”…

Le village hobbit autrefois rythmé par son marché de renommée internationale est maintenant attaqué, par diverses bêtes immondes mais aussi par un brouillard glacial !
Pour la bonne tenue de cette histoire, on dira que, d’un coup de baguette magique, je me suis retrouvé à l’extérieur de la ville ! Rendez-vous compte :

LE BROUILLARD ! De partout ! Je n’arrive même pas à apercevoir la Comté depuis le sud du village…

Tiens donc, cet endroit me dit quelque chose pas vous ? Une histoire de chaudron ou je ne sais quoi… Allons vérifier.

Ah oui c’est ça ! Un chaudron magique. Thadur serait tombé dedans quand il était petit.

Chef, je suis perdu, chef… Afin de ne pas me perdre dans mon exploration du village, je décide de ne pas trop m’éloigner de la haie. On ne sait jamais…

J’aperçois les toits des bâtiments de l’autre côté de la haie. C’est bon signe non ? Ca veut dire que je ne suis pas encore totalement perdu ?! En tout cas, de ce côté ci du village la pelouse est bien taillée.

Ohhh, une porte à l’arrière d’un moulin ! A quoi bon ? Personne n’a la clé ! Ce coin est assez pratique pour regarder vos coéquipiers se battre en buvant un café. Notez-le !

Je me suis toujours demandé ce qui se cachait derrière cette porte fermée, à l’Ouest du Village… Un stock d’herbe à pipe géant ?

Manqué ! Il s’agit en fait d’une partie jamais visitée de Norcoton ! Le quartier Yao pour être plus précis (vous aviez qu’à être là avant, hein !). Ce magnifique quartier à l’écart des va-et-vient de la ville est plutôt chic.

Comme vous pouvez le voir, j’ai fait retirer les portes des maisons pour ne pas qu’on vienne m’embêter. A la limite, vous pouvez toujours dormir dans la grange, qui elle, a une jolie porte. Cela dit, il vous faudrait encore la clé…

En parlant de clé, il vous faudrait celle là aussi… Non pas que je tienne à ma sécurité, c’est pour les paparazzis…

Allez, on arrête là avec mon quartier privé, je vous vois saliver là.

Reprenons donc notre route au sud-est. Le brouillard est toujours de la partie comme vous pouvez le voir.

A l’Est de la ville, je découvre un quartier un peu en ruine. De gros rochers sont entreposés un peu n’importe comment dans une parcelle de terrain. Étrange…

Le pauvre mouton… J’ai beau me trouver derrière la porte d’entrée de l’instance, la pauvre bête a apparemment été poursuivie jusqu’ici. Quelle tristesse.

Ohhh, la jolie maison sans porte ! Les trous de hobbits ne sont pas super bien entretenus ici, vous ne trouvez pas ? Il y a sûrement une entreprise de rénovation à monter dans le coin… S’il y a des intéressés.

Voilà qui conclut ce voyage aux frontières de Norcoton ! Figurez-vous que… Non… Attendez ! Mince !

Je TOMBE !!! Le sol se dérobe sous mes pieds !

1 minute plus tard, je suis toujours en train de tomber… Je ne vois strictement plus rien ! Ni au dessus de moi, ni en dessous.

Puis, soudainement…

Me voilà de retour au Palais de Thorin… Mais la brume de Norcoton semble être venue avec moi et tous les PNJs ont disparu !

C’est donc cela, l’enfer ?


Vous retrouverez toutes les photos inédites (+60) de ce passage sur l’album dédié. 

A bientôt,

~Yao

One thought on “Norcoton: six pieds sous terre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :