Vers le Rubicorne

Troisième aventure en Eregion avec une balade sur les pentes du Rubicorne !


Après avoir visité les portes de la Moria, escaladé la crête de Houssaye et fait un tour non autorisé de Tham Mirdain, je vous propose aujourd’hui une visite des pentes du Rubicorne.

Au programme, de belles vues sur l’Eregion, un passage assez étroit et des montagnes !


La compagnie n’a pas réussi à franchir le Rubicorne, je me devais donc d’essayer moi-même.

Après avoir passé la Crête de Houssaye, je trouve presque par surprise une voie vers les montagnes.

ScreenShot00230

La crête et sa tour-à-prouesse se dressent au loin, au nord de ma position.

ScreenShot00239

Torech Braignel se trouve non loin, sous le soleil couchant qui m’accompagnera durant toute cette aventure. La lumière rougeoyante est toujours la bienvenue dans une région aussi belle que l’Eregion.

ScreenShot00248

Plein nord, j’aperçois au loin les montagnes qui bordent la Trouée des Trolls et le Val des Géants. S’il n’y avait pas 500m de murs invisibles, j’aurais pu lier ce passage avec celui que nous avions effectué précédemment ici !

ScreenShot00242

Je retrouve d’ailleurs à l’Est les mêmes montagnes. Le sommet est si haut qu’il est à peine distinguable depuis la plaine.  La végétation pousse encore par endroits avant de laisser place aux flancs enneigés du Rubicorne.

ScreenShot00256

Entre ces deux montagnes devrait se situer le passage permettant de basculer de l’autre côté de l’Eriador, vers le Rhovanion. Essayons de nous rapprocher.

ScreenShot00276

Je quitte donc Torech Braignel en direction du sud-est.

ScreenShot00260

Devant moi, la forêt qui borde la montagne s’arrête brusquement aux pieds de celle-ci.

ScreenShot00270

J’ai toujours adoré les endroits boisés en Eregion. Le mélange de couleurs et de types d’arbres y est souvent savoureux.

ScreenShot00298

Loin à l’Ouest, je distingue presque Echad Mirobel. Un coucher de soleil sur l’Eregion sera toujours quelque chose qui me rappellera à quel point la Terre du Milieu est sublime.

ScreenShot00301

La tour de Houssaye s’éloigne de mon champ de vision, au soleil couchant, la vue n’est pas désagréable là-bas non plus !

ScreenShot00304

Les pentes enneigées du Rubicorne se laissent distinguer plus au sud, je reprends donc mon chemin dans cette direction.

ScreenShot00311

Le soleil a presque traversé l’horizon. La pénombre fait son apparition sur l’Eregion.

ScreenShot00314

Je me rapproche petit-à-petit du Rubicorne, en jonglant avec murs invisibles et terrains accidentés.

ScreenShot00320

La porte du Rubicorne se trouve non loin de moi, je distingue en face la route qui mène au col.

ScreenShot00308

Il me semble possible de la contourner et de filer directement vers la montagne.

Hélas, la forêt qui se trouve devant moi devient impraticable. Les murs invisibles sont légion et m’empêchent de grimper en direction des sommets. Encore l’oeuvre d’un magicien, je présume.

Bref, je confirme les dire des membres de la communauté de l’anneau, le passage par le col du Rubicorne est bel et bien bloqué.


Retrouvez les photos inédites de ce passage sur l’album dédié.

A bientôt,

~Yao

2 thoughts on “Vers le Rubicorne

  • « La compagnie n’a pas réussi à franchir le Rubicorne, je me devais donc d’essayer moi-même. »
    Crâneuuuur !

    • Je me suis toujours demandé pourquoi Gandalf ne m’avait pas confié la tâche d’emmener moi-même l’anneau au Mordor. Franchement! Je connais des chemins qui nous auraient évités bien des ennuis…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :