A la recherche des Drúedain (2/2)

Le dernier voyage de l’éclaireur du Roi, en direct de Taur Druadan…


Suite et fin de notre voyage commencé il y a peu dans le Lointain Anorien.
Une aventure que nous avions débutée non loin d’Ost Rimmon, dans les Colline des Feux.

Continuons donc à chercher les hommes des bois dans des endroits assez sublime.


A la mi-journée, je reprends donc mon périple aux pieds des montagnes Blanches. Parti en éclaireur la veille, j’ai promis au Roi Théoden de trouver le village des Druedain, et je le trouverai.

Après avoir traversé la rivière et fait sécher mes vêtements, il est grand temps pour moi de pénétrer dans cette région inconnue de Taur Druadan.

Passant la première colline, je me trouve maintenant sur un sol rocheux, du même type que celui de la carrière de Rimmon.

Je découvre donc maintenant la carrière de Nardol et ses magnifiques pierres blanches. Décidément, le Gondor sait où se fournir si jamais Minas Tirith devait être reconstruite.

Au Nord, les trois feux d’alarmes de Nardol, d’Eilenach et d’Amon Din sont bien visibles malgré l’obscurité venue du Mordor.

Les blocs de pierre sont laissés à l’abandon en ces temps de guerre mais je devine une activité autrefois soutenue par ici.

Je contourne donc avec précaution la carrière, de toute façon, à cette hauteur, je ne suis pas sûr que quelqu’un pourrait me remarquer d’en bas.

Une fois parvenu à l’Est, je découvre une nouvelle rivière descendant de la montagne. Décidément, les Montagnes Blanches fournissent une grande quantité de l’eau qui coule dans l’Anduin…

En reprenant un peu d’altitude au sud, le paysage se fait plus désertique, hormis les rivières et chutes d’eau que je dois sans cesse traverser.

Soudain, en passant un col, je découvre une chute sublime et monstrueuse par sa grandeur… Suis-je sur la voie des Hommes des Bois ?

La forêt qui s’étend jusqu’à l’Anduin est dense, les collines sont nombreuses. Je comprends maintenant pourquoi les hommes que je recherche portent le titre “Des Bois”.

Des Bois, mais pas seulement, au Sud, les montagnes enneigées me séparent de la partie sud du Gondor.

La chute gigantesque n’est maintenant plus très loin, et les Hommes des Bois ne doivent pas se cacher bien loin non plus…

Après avoir traversé de nombreuses rivières, me voilà maintenant les pieds dans la neige ! Décidément, ce voyage est plus complexe que je l’imaginait.

Si je trouve des informations sur les Druedain je pourrais néanmoins considérer ma mission réussie. Il ne me reste plus qu’à trouver le moyen de descendre de mon perchoir.

Une petite route est tracée dans la montagne. Dangereuse, certes, mais largement praticable pour un éclaireur/explorateur averti.

De la lumière ! Il semble qu’un village soit caché non loin de la chute d’eau. Les Druedain seront-ils coopératifs avec les hommes de la Marche ?

Je ne sais pas ce qui adviendra de mon entretien avec ce peuple méconnu, ce que je sais, c’est que ma mission est accomplie. Le message de Théoden du Rohan sera transmis aux Druedain, et il sera temps pour l’éclaireur du Roi, de prendre sa retraite…


Retrouvez toutes les photos inédites de ce voyage sur la page de l’Anorien.

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :