Mur de l’Est: Colline Chauve (4/5)

Après la Forêt en Pierre, la Colline Chauve ! Suite de notre balade au Rohan.


Aujourd’hui nous continuons notre visite de la montagne géante du Mur de l’Est.

Après avoir découvert la vallée perdue, contourné le camp orque isolé et parcouru des centaines de mètres au milieu de la Forêt en Pierre, je vous propose pour cette avant dernière partie de découvrir une colline un peu spéciale.

Les amateurs du Tour de France ne seront pas dépaysés…


La petite pause au milieu de cette Forêt en Pierre fut très reposante ! Le calme qui y règne est idéal pour récupérer sans se sentir en danger.

Après avoir sélectionné un caillou en souvenir de l’endroit, je reprends ma route en direction du sud de la montagne.

ScreenShot00371

Il est donc temps de quitter cette forêt m’ayant bien assez abritée du danger.

ScreenShot00323

Au centre de la montagne, j’aperçois une crevasse assez importante. Derrière les rochers en haut à droite, je devine l’extrémité Est du Camp Orque déjà visité.

ScreenShot00331

Au fond du trou, je découvre un petit endroit assez sympathique ! Cet arbuste est presque émouvant vous ne trouvez pas ?

ScreenShot00373

Mon aventure se poursuit, certains endroits sont un peu bizarres quand même. Devant moi, une parcelle de terre semble refuser de se laisser envahir par la végétation.

ScreenShot00390

Me voici sur la corniche Est de la vallée perdue. Contrairement à la partie Ouest, déjà visitée, celle-ci me permettra peut être de progresser un petit peu plus vers le sud !

ScreenShot00398

Le terrain est assez vague… vague… Vous avez saisi ? :p

Devant le danger existant, je rebrousse chemin et décide de grimper un peu plus haut. Si jamais je reste bloqué dans cette vallée, j’aurais l’air malin !

ScreenShot00420

J’attaque donc l’ascension de la partie la plus à l’Est de la montagne géante qui m’accueille. La forêt est encore bien présente.

ScreenShot00426

Tout d’un coup, les arbres cessent de pousser… Le sommet est complètement dégagé !

ScreenShot00434

Ce sommet désertique me rappelle le Mont Ventoux… Paradis des amateurs de bicyclette.

Au loin, on distingue nettement – sur les hauteurs – Amon Sûl et Amon Lhaw.

ScreenShot00430

La vallée oubliée et sa forme particulière paraît bien petite vue d’ici. Très loin à l’Ouest, les plaines verdoyantes du Rohan se laissent entrevoir.

ScreenShot00440

Pendant que j’admire avec enthousiasme l’Anduin et l’Entalluve s’entremêler, j’entends presque au loin le bruit assourdissant des chutes du Rauros.

ScreenShot00408

L’embouchure de l’Entalluve est tout simplement magnifique vue d’ici… La frontière entre le Rohan et le Gondor n’est plus si loin…

ScreenShot00446

Je laisse une dernière fois mon regard traîner sur Amon Sûl et Amon Lhaw. Cette dernière m’intrigue au plus haut point… Est-il possible de l’atteindre ?

ScreenShot00482

Une pause s’impose, je suivrais l’arête sud de la montagne afin de prendre quelques photos et peut-être apercevoir un feu d’alarme au loin…

Le voyage touche à sa fin ! Heureusement car il ne me reste plus qu’une pomme à engloutir…

A suivre…


La conclusion de cette balade est en ligne !

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :