A la recherche de Frodon

Frodon et Sam ont disparu… de l’autre côté du lac !


Le Rohan continue de nous surprendre aujourd’hui avec ses frontières secrètes. Après les Montagnes du Mur de l’Est, on traverse maintenant le lac pour essayer de mettre un pied en Emyn Muil !

Je dis bien essayer, car si Frodon et Sam ont trouvé le chemin, je n’y parviendrai sûrement pas aussi aisément…


C’est sous un soleil éclatant que commence mon voyage .

Après avoir traversé le Lac vers l’Est, comme nos deux hobbits, j’arpente les rives pour voir si je peut découvrir des traces de nos jeunes hobbits.
Hélas, choux blanc…

Je ressors donc mon matériel d’escalade, et prend un peu d’altitude sur les montagnes.

La vue y est magnifique ! Je peux, au loin, distinguer le Tol Brandir et presque entendre les chutes du Rauros.

Derrière moi, les montagnes grises et pierreuses de l’Emyn Muil ne sont pas encore devenues orphelines de toute végétation.

A vrai dire, ces montagnes ressemblent en tous points à celles que j’avais eu l’occasion de parcourir sur l’autre rive.

En direction de l’Est, une force maléfique me repousse. Sans pouvoir la localiser, l’affronter ou la supprimer, je suis alors contraint de prendre le chemin menant vers le sud.

La vue n’y est pas désagréable ceci dit…

A chaque fois que je peux, je tente une nouvelle escalade plein Est. Mais à chaque fois, je suis repoussé vers la rive…

L’Emyn Muil me semble si proche, pourtant… Et je suis sûr que les deux hobbits auraient bien besoin de mon aide là-bas.

J’ai presque fini le tour du lac et toujours aucune trace de nos deux compagnons…

Comment Frodon et son jardinier ont-ils réussis à passer à travers cette force invisible qui me repousse ? Y’a-t-il une taille requise ? En dessous d’un mètre quarante on peut passer sous le mur invisible ?

C’est donc un peu grincheux que je me décide à abandonner ma quête.

Pourtant, j’aurais pu informer Sam et le Maître de l’Anneau que je connaissais un moyen de rentrer dans le Mordor sans passer par la porte ou l’escalier…

Le soleil lui aussi en a marre, il file maintenant vers l’Isengard alors que j’approche d’Amon Lhaw.

Entre les arbres, je distingue maintenant les roches grises de l’Emyn Muil…

Je fais demi-tour à contrecoeur et retourne un peu vers le lac.

Hmm, des orques… Voilà qui devrait m’occuper un moment et me changer les idées.

Ils ne s’attendent sûrement pas à être attaqués de ce côté-ci, et c’est tant mieux pour moi.  A morttttt !


Retrouvez les photos inédites de cette aventure sur l’album dédié.

A bientôt,

~Yao

2 thoughts on “A la recherche de Frodon

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :