Résidences abandonnées

Résidences abandonnées, coquillages et crustacés…


Vous n’êtes pas sans savoir qu’un jolie blog du nom évocateur de D&Co du Milieu a ouvert ses portes récemment.

Un blog dédié au Housing que Pruna et moi-même essayons d’entretenir du mieux possible ! (quoi ?! Vous n’êtes pas inscrits au concours ??!!)

J’en oublie pas moins ma passion pour le hors-map, et pour faire le lien j’ai décidé de vous présenter deux quartiers résidentiels à ma façon ! Découvrez donc ce que vous n’auriez jamais dû voir des quartiers de la Comté et de Falathlorn ! 


Note: Le fonctionnement des quartiers résidentiels sur Lotro est assez simple à comprendre, mais mérite quelques explications.

Afin de rentrer chez vous, le soir, après une dure journée de participation au génocide des Orques de la Terre du Milieu (je suis contre !), vous utilisez votre TP ou la porte qui vous permet par la suite de sélectionner votre quartier.
Afin de pouvoir offrir un maximum de quartiers différents, vous aurez compris que les quartiers sont instanciés, sur des couches différentes.

Ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est le quartier de base, celui que l’on aperçoit de loin, ou encore que l’on devine derrière la porte principale.  C’est donc le quartier construit par les dev, pour une vue de loin, et qui est ensuite copié pour que vous puissiez y habiter. Et bien sûr, nous ne sommes pas censés y mettre les pieds !
Une version non-instanciée, donc.


Sur les 4 quartiers disponibles (Nain, Elfe, Homme, et Hobbit), 3 sont accessibles en version non-instanciée.
Vous l’aurez deviné, tous sauf celui des Nains.

Je ne vous présenterais pas celui de Bree aujourd’hui, peut être un autre jour, car il n’offre rien de spectaculaire, ce qui n’est pas le cas des quartiers Elfes et Hobbits…

La Comté : résidences privées

ScreenShot00017

Il n’y a pas de grosse différence entre la version instanciée et la version non-instanciée au niveau du quartier principal. Les maisons sont toutes libres, mais pas à vendre et leur intérieur est inaccessible.

ScreenShot00025

La partie qui va nous intéresser dans ce quartier hobbit se trouve derrière cette haie. En temps normal, un mur invisible vous bloque ici mais dans cette version non-instanciée il n’est plus là !

ScreenShot00048

Derrière cette haie, se trouve un petit pâté de maisons ! 3 Maisons hobbites qui ne sont jamais disponibles à la vente ! Et pour cause…

En faisant le tour de ces 3 petites (vraiment petites…) maisons, on se rend vite compte qu’il n’y a pas de porte d’accès !

Le chemin menant aux maisons du petit quartier secret se poursuit loin, vers l’inconnu et les champs verts !

L’endroit est plutôt paisible et sympathique, non ?

ScreenShot00104

De l’autre côté de la haie, il y a même un champ qui n’attend plus que vos graines pour vous fournir tout le nécessaire pour vivre en autarcie !

L’aventure s’arrête non loin avec un nouveau mur invisible…

Retrouvez toutes les photos inédites sur l’album dédié pour ce quartier. 

 

Résidences de Falathlorn : portes ouvertes

ScreenShot00124

Afin d’accéder à la partie non-instanciée des résidences de Falathlorn, j’utilise le passage de l’Entrée des Artistes. 

ScreenShot00136

Le quartier, au même titre que celui de la Comté est visuellement similaire en tous points.

La grosse différence, c’est qu’il n’y a plus de mur invisible au sud du quartier !

ScreenShot00158

Libre à moi, donc, de parcourir les terres au sud des résidences, et de découvrir les tours nombreuses qui suivent le fleuve.

ScreenShot00172

Au Sud-Est, j’ai même un aperçu des terres qui séparent l’Ered Luin de la Comté !

ScreenShot00188

Au niveau de la dernière tour au sud, vous retrouverez notre ami le mur invisible, qui vous dirigera tout droit vers une des vues les plus magnifiques du jeu !

ScreenShot00190

Celondim se trouve en face, et attention, j’ai bien peur qu’un orage éclate !

Retrouvez toutes les photos inédites sur l’album dédié pour ce quartier. 


Alors, quelle sortie préférez-vous ? 🙂

A bientôt,

~Yao

One thought on “Résidences abandonnées

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :