Suite de l’aventure sur les sommets enneigés du Forochel !


Il est temps de terminer le voyage entrepris sur les montagnes à l’Est du Forochel.

Après avoir profité, lors de la première partie, d’un plateau enneigé offrant de sublimes vues sur la baie de glace, nous grimpons aujourd’hui les sommets afin de découvrir l’envers du décor du Mur de Fer.


Reprenons ! J’avais stoppé l’aventure aux pieds d’une énorme stalagmite qui me bloquait le passage…

Ça y est, vous vous rappelez de tout ? Alors contournons l’obstacle en prenant soin de ne pas tomber…

Voilà qui est fait ! En regardant à l’Ouest, je distingue le plateau parcouru lors de la première partie de l’aventure.

En bas, la vallée menant au Mur de Fer est toujours aussi calme et la vue toujours aussi appréciable.

En voilà un sommet ! Si je pouvais traverser cette plaine, je me retrouverais directement vers la faille glacée de Jä-Kuru.

Mais puisqu’un mur invisible me bloque le passage, continuons donc de grimper toujours plus haut !

La pente est ardue mais j’ai confiance en mes capacités d’escaladeur !

Un dernier petit effort et j’aurais atteint ce premier sommet !

Et hop ! Me voilà tout en haut.

A cette hauteur, je distingue à peine la baie glacée au loin.

En bas, la vallée du Mur de Fer se fait plus petite, plus étroite. Les textures commencent presque à disparaître.

Je grimpe un peu plus haut pour voir ce qui se cache à l’Est !

C’est ce qui s’appelle dominer le Forochel, non ?

En regardant en direction de la plaine, je suis à deux doigts de rechausser mes skis afin de profiter de la descente…

Au sud, je remarque entre deux sommets un troisième qui me parait étrange… Vous aussi vous êtes en train de vous rendre compte que la neige n’est plus présente sur l’arrière des montagnes ?

Me voilà désormais bloqué, je ne peux plus progresser en direction de l’Est et de l’Angmar.

En bas, au fond de la vallée, je distingue la forteresse du Mur de Fer… C’est risqué, mais je vais tenter une descente ! J’ai suivi les conseils de Sam et j’ai évidemment apporté une corde assez longue, enfin j’espère !

Bon, eh bien je suis toujours vivant !

Voici donc le fameux Mur de Fer ! Pour rappel, la partie “autorisée” en jeu s’arrête assez tôt. Il semblerait que je sois ici dans la partie non-explorable du fort.

Hmmm, je commence à comprendre pourquoi nous ne pouvons pas explorer cette partie… La forteresse semble être en pleine lévitation !

Pour la petite histoire, j’ai bloqué pendant 10 minutes sur cet Angmarin. J’aurais d’ailleurs dû faire une vidéo (promis je la ferais!).
La ronde de ce type est assez particulière. Quelques mètres plus à gauche, et il remonte subitement sur le bâtiment. Il reprend ensuite sa marche à droite, puis fini par retomber sous le fort et ainsi de suite.

Bref, j’ai ri !

L’arrière du Mur de Fer est un cul-de-sac mais l’endroit permet de bien se rendre compte que le château est en pleine lévitation.

Voici d’ailleurs l’arrière de la porte close qui ne vous permet normalement pas de circuler ici.

Bon, et maintenant ? Me voilà coincé entre deux falaises géantes et une forteresse à la porte infranchissable !

Eh bien, puisque j’ai déjà exploré le flanc sud de la vallée, direction la montagne au nord !

Je vous épargne l’ascension fastidieuse ici, mais me voilà enfin sur le flanc nord.

Hmmm, une entaille dans la montagne… Allons voir de plus près !

Évidemment, un mur invisible m’empêche de découvrir ce qui se cache derrière. Je parviens ceci dit à apercevoir de vastes étendues verdoyantes. Pour la petite histoire, loin à l’Est, entre l’Angmar et le Forochel, se situe la version encore verdoyante de l’Isengard que vous parcourez lors d’un jeu en session.

Au sud, je découvre le chemin parcouru de l’autre côté de la vallée sous un autre angle.

Mon dieu que je suis haut ! Si seulement j’avais emporté un parapente…

La moindre glissade, et je me retrouve scratché aux pieds du Mur de Fer…

Évidemment, quelques mètres plus loin, je fais face à une armée de murs invisibles et je décide donc de clore cette aventure épique sur les hauteurs du Forochel.

Comme d’habitude, il ne me reste plus qu’à trouver le moyen de descendre de mon perchoir…


Aventure terminée et j’espère que vous en avez pris plein les yeux !

Comme à l’accoutumée, je vous ai réservé plein de photos inédites sur l’album dédié.

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.