Le festival de Yule ayant ouvert ses portes, il est grand temps d’aller arpenter la station de sports d’hiver préférée des habitants de la Terre du Milieu !


Edit : cet article a été réédité en Décembre 2018 !

Bienvenue à Hibernaville, dans la vallée de Rivegel. Comme chaque année, dès les premières chutes de neige, la station ouvre ses portes pour quelques semaines.

Bataille de boules de neige, fabrication et exposition artisanale de bonhommes de neige, feux d’artifices et autres sculptures sur glaces sont comme chaque année au rendez-vous.

Aujourd’hui je vous propose une sortie ski, hors-pistes, afin d’aller chercher les plus beaux points de vue des alentours !

ScreenShot00001

Nous débutons l’aventure par une petite ascension des monts environnants. Ici, une belle vue d’Hibernaville. Vous noterez que la neige à du mal à tenir de partout cette année. Entre deux manteaux neigeux, la verdure se laisse apparaître à divers endroits. Avec le réchauffement climatique, les canons à neige fonctionnent à plein régime.

En examinant de plus près, on s’aperçoit que la ville se trouve à la limite neigeuse de la région. Quelques mètres d’altitude en moins et nous n’aurions ici que de verts pâturages.

Saviez vous qu’Hibernaville est situé à moins de 1000m de la côte ? Ici, on aperçoit les rivages de Belegaer, la “grande mer”.

Loin à l’est, derrière la montagne que l’on peut apercevoir sur l’image ci-dessus, se situe le Forochel. S’il n’y avait pas de murs invisibles quadrillant si proprement la zone, je vous emmènerais faire un tour, hélàs…

Je raccroche les skis alpins pour mes raquettes ! Ici une vue sur la colline qui s’élève derrière la ville. Vous remarquerez que le sol est assez… bizarre… à certains endroits.

La vue du sommet de cette montagne doit être vraiment exceptionnelle. Hélas, l’endroit est surveillé, et à son pieds se trouve la funeste Vallée de la Mort. Toute chute y est fatale.

Cette vallée continue loin au sud et rejoins le nord de la Porte de Thorin. Hélas le voyage est interdit par le maire d’Hibernaville depuis déjà de nombreuses années, pour des raisons de sécurité, parait-il…

Le plateau situé à l’extrémité Est, est lui aussi inaccessible depuis peu. Il permettait autrefois d’avoir un aperçu de l’Ouest du Forochel.

Le soleil commençant à faiblir, je décide de retourner en ville afin de m’adonner à mon activité favorite.

Me voici haut perché, un endroit idéal où pratiquer le lancé de boules de neige ! S’il vous arrive de prendre une boule de neige bien fraîche sur le bonnet, n’oubliez pas de regarder en hauteur, je suis sûrement dans le coin en train de rigoler bêtement de mes facéties.

Edit : cet article a été réédité en Décembre 2018 !


Joyeuses fêtes !

L’album photo complet de mes aventures est disponible ICI ! 

A bientôt,

~Yao

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.